MARS 2015

Tara Jarmon s’invite chez Grasset Associés
La marque de prêt-à-porter haut de gamme Tara Jarmon fait son entrée en lunetterie en collaboration avec Grasset Associés. Le lunetier assure la création, la production et la commercialisation des collections auprès des opticiens. La première gamme est déjà présente dans quelques centaines de magasins depuis ce printemps, ainsi que dans les points de vente de la griffe. D’origine canadienne, la créatrice Tara Jarmon conçoit chaque saison une garde-robe enjouée, fraiche et spontanée pour des femmes pleines d’entrain. Les lunettes devraient retranscrire cet esprit à la vitalité communicatrice.


2013 en positif chez De Rigo
Satisfait de son exercice 2013, le lunetier italien a révélé ses résultats. Le groupe enregistre une progression de 1,6% à taux de change constant, notamment grâce à sa division Vente en gros. Rigo Vision et ses treize filiales produisant et distribuant les montures du groupe et les licences, ont engrangé 219,6 millions de chiffre d’affaires, en hausse de 3,7% par rapport à 2012. Les volumes augmentent de 5%, avec une année particulièrement bonne pour les marques Carolina Herrera et Chopard. Les pays les plus performants en termes de croissance ont été l’Espagne, la France, la Turquie, le Japon et le Brésil. Du côté de la vente au détail, soit les chaines General Optica en Espagne, Mais Optica au Portugal et Opmar Optik en Turquie, les ventes reculent de 1,4%. Au final, De Rigo prévoit une marge brute d’exploitation supérieure à 7% du chiffre d’affaires. Le bénéfice net s’élève ainsi à 13 millions d’euros en 2013, contre 4,3 millions en 2012.


Nouveau membre au comité consultatif du Vision Impact Institute

L’observatoire des enjeux de la vision annonce l’arrivée du professeur Kovin Naido au sein de son comité consultatif. Originaire d’Afrique du Sud, cet universitaire, optométriste et chercheur est internationalement reconnu. Il a notamment contribué à l’amélioration de l’accès et de la fourniture de soins ophtalmologiques en Afrique. Ancien boursier Fullbright, il est un ardent défenseur des personnes défavorisées dans le monde entier et se consacre notamment à la sensibilisation des parties prenantes à l’impact d’une vision non corrigée. En 2010, il a été désigné Entrepreneur social de l’année par le Forum économique mondial. Heureux de rejoindre de Vision Impact Institute, Kovin Naido déclare : «  Je pourrai continuer à faire prendre conscience de la nécessité de permettre à tous, riches, pauvres, jeunes, vieux, d’avoir accès à des soins ophtalmiques de qualité. »


Une pétition nationale pour préserver notre filière
Jean-Philippe Guilbert, salarié d’un fabricant depuis de nombreuses années, a lancé le 8 avril une pétition nationale sur le site Mobilisonsnous.fr. L’objectif est de recueillir suffisamment de signatures pour avoir un écho positif des médias et ainsi peser sur le Gouvernement. L’ensemble des salariés de l’industrie optique, les sous-traitants, distributeurs et clients sont appelés à s’engager pour l’avenir de la filière. Le texte de la pétition souligne l’inquiétude des industriels de voir disparaître un secteur vieux de 200 ans, mondialement reconnu pour son savoir-faire. Il précise également le refus d’une santé à deux vitesses. Enfin, il fustige l’ingérence des pouvoirs publics dans la filière sous couvert de social et de pouvoir d’achat alors que la solidarité est déjà effective et que la diversité des points de vente permet un accès aux soins à tous.


Essilor ouvre les portes de ses sites de production
Le verrier a donné rendez-vous à ses partenaires lors d’un tour de France débuté en mars et qui se poursuivra jusqu’en juin. L’objectif est de présenter les différentes activités d’Essilor. Ce road-show 360° est l’occasion de visiter les sites de prescriptions où sont élaborés les verres commandés par les opticiens. Après Lyon, fin mars et Dijon en avril, ce sont les sites de Ligny-en-Barois, Antony et Le Mans qui ouvrent leurs portes en mai, respectivement les 12, 15 et 22. Toulouse accueillera des visiteurs en juin. Sur chaque site, un showroom est installé pour permettre aux invités de découvrir les nouveautés comme la meuleuse Neksia, l’assistant de vision personnalisé Prodigi ou la gamme de protection visuelle de sécurité Pro-Safety.


Chopard sur les marches de Cannes
Fabricant officiel de la mythique Palme d’or, Chopard ne peut qu’occuper une place de premier choix lors du Festival de Cannes. De Rigo accompagne le joaillier dans cette aventure avec une édition spéciale aussi glamour que précieuse. Cette silhouette aviateur est personnalisée par deux diamants mobiles de 0,10 carats, un sur chaque branche. Inspiré par la collection Happy Diamonds de Chopard, le modèle est en métal plaqué or 23 carats et acétate haut de gamme. Il est équipé de verres Carl Zeiss traités avec un effet miroir bronze. Pour compléter cette série limitée, un étui en cuir doré, monogrammé Chopard, protège cette lunette d’exception.


Le Groupe All fait son tour de France
Depuis le 7 avril, et jusqu’au 19 mai, le Groupe All va à la rencontre de ses adhérents avec ses réunions régionales. La thématique de cette tournée est « La mutation du métier d’opticien est inéluctable », c’est-à-dire comment reconstruire des marges, accroitre sa compétitivité, développer sa clientèle, etc. La centrale peut ainsi exposer les solutions qu’elle offre pour épauler les opticiens. Après Lille, Rennes et Toulouse en avril, le Groupe All sera à Marseille le 5 mai, Lyon le 12 mai et Strasbourg le 19 mai. Ce tour de France se clôturera avec une réunion nationale à Paris le 26 mai, lors de laquelle les dirigeants du groupe reviendront sur les problématiques liées aux achats, aux Ocam et aux clients.


Deux bonnes raisons de visiter le Musée de la lunette à Morez
Depuis le 26 avril jusqu’au 6 octobre, le Musée de la lunette rend hommage à une grande famille lunetière du bassin morézien. La maison Morel investit donc l’espace d’exposition pour retracer son histoire à travers ses innovations, ses challenges, son dynamisme, etc. 150 ans de savoir-faire et de créativité sont ainsi à l’honneur avec des produits phares et des créations récentes de la marque. Par ailleurs, le 17 mai, à l’occasion de la Nuit européenne des musées, le Musée de la lunette organise une veillée magique de 18h à 23h. Un atelier pour les 6-11 ans proposera de modeler un masque en argile, à la manière des Inuits. A partir de 20h, un magicien sera présent pour trois spectacles autour des couleurs, de la vision et de la lumière. A l’occasion, l’établissement dévoilera également de nouvelles pièces.


Premier trimestre prometteur pour Luxottica
Au premier trimestre 2014, Luxottica enregistre un chiffre d’affaires global de 1,8 milliards d’euros, en progression de 4,2%, notamment grâce au marché européen qui affiche +9%. Le lunetier italien part donc confiant pour l’année à venir. La vente en gros augmente de +7,9% à taux de change constant avec un CA de 805 millions d’euros. Le Royaume-Uni, l’Allemagne et les pays scandinaves tirent leur épingle du jeu en Europe. La vente au détail (via les chaines Sunglass Hut, LensCrafters, etc.) est à +1,6% avec 1,038 milliards d’euros engrangés. Jusqu’à maintenant concentré sur l’Amérique du Nord, ce secteur montre un certain potentiel dans les zones émergentes comme la Chine, le Brésil, le Mexique ou l’Afrique du Sud. Le revenu net du groupe s’élève ainsi à 157 millions d’euros.


Recherche et solidarité pour Essilor
Déjà présent en Inde depuis de nombreuses années, Essilor y a développé plusieurs modèles économiques destinés à sensibiliser le public à l’impact du mal voir et à distribuer les lunettes à un prix abordable aux personnes les plus modestes. Aujourd’hui, le lancement de la Fondation Essilor pour la vision (Essilor Vision Fondation) à Bangalore donne un nouvel élan aux actions menées par le groupe auprès des 400 millions d’habitants vivant en dessous du seuil de pauvreté. Créée aux Etats-Unis en 2008, la fondation devrait bientôt s’implanter également au Canada, en Chine et à Singapour, et localement en Europe, Amérique latine et Asie-Pacifique. C’est à Créteil qu’Essilor a, par ailleurs, inauguré le Centre innovation et technologies (CI&T) Europe qui regroupe les équipes et les expertises de recherche et d’ingénierie. L’objectif est de favoriser les échanges et l’accélération des projets. Ce nouveau campus dédié à la recherche dans l’industrie de l’optique ophtalmique est le troisième du genre pour Essilor qui dispose déjà de deux CI&T à Dallas et Singapour.


Police : un modèle exclusif pour son égérie
Ayant signé un partenariat avec le footballeur Neymar Jr début 2014, la marque Police soigne son ambassadeur avec une monture spécialement conçue pour lui. De Rigo a adopté un design dynamique et moderne pour refléter la personnalité du jeune homme. L’esprit vintage est au cœur de la silhouette avec un double-pont en métal associé à un cerclage en acétate bicolore. Le bicolore se retrouve d’ailleurs sur les verres, miroités en haut, non en bas, formant comme une ligne d’horizon contrastée. Ces lunettes sont dotées d'un étui dédié, personnalisé avec la signature de Neymar Jr et l'iconique logo NJR.


Nouvelle directrice juridique chez Krys Group
Krys group a nommé Stéphanie Roger directrice juridique. Elle entre ainsi au Comité de direction. La jeune femme, qui a fait ses armes dans la téléphonie, notamment chez The Phone House, est spécialisée dans la distribution, la franchise et la concurrence. Elle a en charge le juridique des trois  enseignes du groupe et de la coopérative. Outre la gestion d’une équipe pluridisciplinaire, Stéphanie Roger pilotera les sujets relatifs au droit des affaires. Elle accompagnera également le développement du e-commerce au sein du groupe.


Bon bilan 2013 pour la CDO
La centrale des indépendants annonce ses chiffres 2013 et affiche une progression de 1,9% en optique avec un montant des achats transités à 167,4 millions d’euros HT. Son activité audioprothèse fait, elle, un bond de 8,1% en valeur et s’établit à 24,5 millions d’euros HT d’achats transités. Ces résultats sont liés à l’arrivée de nouveaux adhérents et à la croissance du volume d’achats d’opticiens ayant adhéré ces dernières années. Fin 2013, la CDO comptait 1944 points de vente optiques et 408 centres d’audioprothèse. La centrale ne compte pas s’arrêter là. Pour les audioprothésistes, elle a ainsi présenté sa vision de l’indépendance au début du mois avec Voxodio.


Cercle Optique partenaire du Touquet raid Pas-de-Calais
La centrale était partenaire de cette course nature organisée par Karine Baillet, vice-championne du monde de raids. Trail, canoë, bike & run, VTT et parcours d’orientation, tous en pleine nature, sont les composantes de l’évènement qui comprend 107 km en tout, répartis sur deux jours. Toutes les générations participent, à leur niveau, au défi. Ainsi, un Brevet du petit raideur était remis aux 6-10 ans qui ont pu découvrir, entre autres, l’athlétisme, le VTT et le tir à l’arc. Un diplôme dédicacé par les personnalités présentes leur était remis. Chez les plus grands, l’équipe Veloland Cap Opale de Rémi Ledez et Léo Fortin l’a emporté, suivie de Julbo Cap Opale (Philippe Kuschnick et Matthieu Dernoncourt). Benjamin Zeitoun de Cercle Optique a offert des lunettes soleil aux personnalités présentes, Danielle Gilbert, Tex, Pascal le grand frère, Jean-Pierre Savelli et Rost.


-1,3% pour l’optique-lunetterie selon la FCGA
Comme chaque année, la Fédération des centres de gestion agréés a rendu publics les chiffres qu’elle a relevé dans les différents secteurs qu’elle réunit. La santé se porte mal avec -0,9%, dont -0,9% en pharmacie, -1,3% en optique-lunetterie et -12% chez les prothésistes dentaires. Au quatrième trimestre 2013, l’optique-lunetterie a enregistré -2,7% de chiffre d’affaires. Plus généralement, le bâtiment et les librairies indépendantes progressent bien. La fédération note également une reprise dans les centres-villes et l’affirmation de la notion de commerce de proximité. Pour les deux premiers mois de l’année 2014, la santé est déjà en baisse de 2,2% par rapport à la même période l’an passé.


Un Optical Service ouvre dans le centre commercial Qwartz
Le tout nouveau temple du shopping de Villeneuve-la-Garenne a ouvert ses portes le 8 avril dernier avec pas moins de 165 boutiques. Parmi elles, Optical Service et son espace de 200m2, spacieux et lumineux, tout en design. L’enseigne a été créée en 2000 par Charles Attias et Jérémie Cymbler autour de leurs passions communes, l’optique et la mode. Leur concept : « une centrale d’achat qui propose du luxe à des prix accessibles. » Une idée qui plait puisque la marque compte aujourd’hui 18 magasins implantés sur Paris, la région parisienne et la province.


Atol Les Opticiens renouvelle ses normes ISO
Le comité de certification du Bureau Veritas a renouvelé les certifications ISO 9001 et ISO 14001 pour l’enseigne Atol. Elles couvrent l’ensemble du réseau, mais aussi le siège social et le site industriel de Beaune. La norme ISO 9001 indique qu’une société a un système de management qualitatif. Entre autres, sont examinés les responsabilités de la direction, le système qualité mis en vigueur et l’aptitude à fournir régulièrement un produit conforme aux exigences du client et de la réglementation. Quant à la norme ISO 14001, elle certifie de la mise en œuvre d’un système de management environnemental, c’est-à-dire qui prend en compte l’impact de l’activité sur l’environnement dans son organisation.


Michael Kors passe  chez Luxottica
Après quelques années de collaboration avec le groupe Marchon, le designer américain Michael Kors a signé un accord de licence avec le leader mondial Luxottica. La première collection sera présentée en janvier 2015. Le contrat porte sur une durée de dix ans, pour la production et la distribution mondiale des gammes de lunettes optiques et solaires. Créée en 1981, Michael Kors est une marque de prêt-à-porter de luxe qui joue avec le look américain typique. Elle a beaucoup développé ses gammes d’accessoires, notamment en maroquinerie et chaussures, mais aussi en horlogerie et bijouterie.


Les étudiants de l’ICO à la découverte de Rodenstock
Rodenstock, qui parraine la promotion BTS Opticien-lunetier 2015 de l’ICO, a reçu les cent élèves de cette promo sur son site de Montigny-le-Bretonneux le 4 avril. Après avoir découvert les particularités des différentes marques représentées par la société, les équipes d’étudiants ont présenté leurs projets de campagne de communication pour Rodenstock France aux responsables marketing du groupe. En effet, Delphine Ansquer, directrice générale du lunetier, et Claude Delhomme, directrice de l’ICO, ont organisé un concours pour réaliser la plaquette produits la plus représentative du métier d’opticien. La journée s’est poursuivie avec des activités sportives, et une soirée barbecue.


Nicolas Brouqueyre, directeur des ventes verres Novacel
C’est à la mi-avril que Nicolas Brouqueyre a pris ses nouvelles fonctions chez Novacel. Il prend la tête des ventes verres et aura en charge le management des comptes clés et de l’équipe commerciale terrain pour les verres et les lentilles de contact. Opticien et titulaire du DU de l’Université d’Orsay, il a complété cette formation optique par un diplôme de management d’entreprise puis un Master/MBA de marketing européen. En 2001, il créée le département instrument au sein de l’entreprise et le dirige pendant onze années. Son expérience de chef des ventes France chez Transitions Optical lui a ensuite permis de compléter ses compétences de gestion et de management d’équipe.


Silhouette récompensée pour le design de ses lunettes
Le lunetier a été récompensé de deux Red Dot Award pour ses modèles Futura Edition Anniversaire et Titan New Wave. Ces prix du design sont remis depuis 1955 aux produits qui ont impressionné par leur design ambitieux et innovant. Le jury était composé de quarante designers issus de 25 pays différents. La Futura Edition Anniversaire, réédition d’un modèle iconique et historique, présente un design fort et contemporain combiné à une grande légèreté grâce au matériau SPX+. La Titan New Age est une optique nylor qui a séduit par sa technicité avancée. Le montage permet en effet de solidariser le verre à la monture de façon parfaitement invisible.


11ème JOOS à Marseille
C’est à l’IUT d’Aix-Marseille, dans le cadre du CEROOM (Centre d’étude et de ressources en optique ophtalmique méditerranéen) qu’ont eu lieu les Journées de l’optique ophtalmologique et scientifique les 31 mars et 1er avril derniers. Organisé par Eris Lazarides, l’évènement a réuni quinze sociétés et près de 240 étudiants (Licence, CQP technique, BTS et Bac Pro) issus de neuf établissements de la région. Les stands ont rencontré un vif succès auprès des élèves qui y ont découvert les produits de basse-vision, verres, contactologie et matériel d’atelier. Les sociétés présentes étaient 2M Contact-Europtic, Alcon, Axos, Bausch + Lomb, BBGR, Carl Zeiss Vision France, Coopervision, Eschenbach Optick, Essilor, Fax International, Hoya, Mencion, Nidek France, Novacel et Précilens.


Une vidéo originale pour défendre les opticiens
Balducelli Opticiens, situé à Montbéliard, a choisi l’humour pour informer les grand public sur le métier d’opticien et alerter sur les changements amenés par les lois Leroux et Hamon. Postée sur les réseaux sociaux, la vidéo de presque quatre minutes a été imaginée par Laurent Balducelli, opticien, et Benoît Wiszniewski, un de ses amis. On y découvre Dark Vador qui a des problèmes de vue et se rend donc dans un magasin d’optique. De la vérification de la correction à la livraison, le spectateur peut découvrir les différentes étapes du travail de l’opticien : centrage, palpage, meulage, montage… Le court-métrage souligne le savoir-faire des opticiens et les difficultés posées par les décisions législatives récentes. Ainsi, il se termine par quelques phrases : « Nous sommes partenaires d’un seul organisme : nos clients. Ne laissez pas votre mutuelle choisir vos professionnels de santé. » La vidéo a déjà été vue plus de 12000 fois sur Youtube.


Dilem Art Contest : votez !
Deuxième étape pour le concours de design lancé par la marque Dilem. Du 3 février au 6 avril, de nombreux étudiants en art, graphisme, etc. ont envoyé leur candidature pour le Dilem Art Contest. Pour rappel, il s’agit de dessiner une série de branches pour les montures Dilem. Vingt-et-un projets ont été présélectionnés par le jury de la griffe. Désormais, et jusqu’au 25 mai, c’est aux opticiens et au public de voter pour leur création favorite. Pour le faire, il suffit de se connecter au site Dac2014.dilem.fr. Les trois premières seront produites par le lunetier jurassien, et leurs designers recevront des tablettes graphiques.







 

Commandez vos lentilles de contact sur malentille.com, pour ne plus jamais être à court de lentilles de contact